Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

Saint Ignace de Loyola

Saint Ignace de Loyola

Saint Ignace de Loyola

  • Ignace de Loyola est né en 1491 à la veille des grandes découvertes et de la Renaissance. Gentilhomme basque, il est blessé au siège de Pampelune. Il a 30 ans. Cette blessure va changer sa vie radicalement.
  • Convalescent, la lecture d’une vie du Christ et des saints lui inspire un vrai dégoût de sa vie passée et le fait rêver à de grands exploits, à l’exemple de saint Dominique ou saint François.

 

L’étape de Manrèse

  • Projetant d’aller à Rome et Jérusalem, Ignace pèlerin, mendiant et pénitent fait étape en 1522, à Manresa, petite ville à l’écart de Barcelone, proche de l’abbaye de Montserrat. Il y restera une année durant laquelle Dieu va purifier son zèle et le gratifier d'illuminations décisives.
  • C’est là qu’il rédigera l'essentiel du livret des Exercices spirituels.

Le projet "Terre sainte"

  • C’est le désir d’Ignace d’aller à Jérusalem, sur les pas de Jésus. Mais le projet "Terre sainte" s’écroule au bout d’un mois sur place : rester à Jérusalem est impossible. Que faire ? Ignace comprend que pour aider les âmes avec fruit, il doit se remettre aux études.

Sur les bancs de l’université

  • Le voilà sur les bancs de l'université en Espagne puis à Paris. II a 37 ans quand, en 1528, il arrive au "quartier latin". II fréquente le collège de Montaigu puis le collège Sainte-Barbe. Les futurs saint François-Xavier et saint Pierre Favre sont ses condisciples. D'autres les rejoignent.
  • Le 15 août 1534, dans une chapelle de Montmartre, ils sont 7 à prononcer les vœux de chasteté, de pauvreté après leurs études et s'engagent à partir à Jérusalem en pèlerinage ou, si c’est impossible, à se mettre à la disposition du pape.

Au service du Pape

  • Nos 7 compagnons seront finalement bloqués à Venise et ne pourront aller à Jérusalem. Ils se font ordonner prêtres et gagnent Rome en 1538. Sollicités par le Pape, risquant d'être dispersés, ces quelques "prêtres réformés" (10 à présent) décident de rester unis et de se lier par l'obéissance à l'un d'entre eux.
  • Ils délibèrent sur la règle qui les unira et la soumettent au Pape Paul III, qui l'approuve en 1540. C’est la naissance de « la Compagnie de Jésus », nom de ce nouvel ordre religieux.

Ignace, supérieur général de la Compagnie de Jésus

  • Ignace de Loyola est élu supérieur général en 1541. Il le restera quinze ans, jusqu'à son décès, le 31 juillet 1556. A sa mort, l'ordre s'étend déjà sur 12 "provinces", compte 72 communautés, 79 maisons et collèges, et un millier de membres.
  • Saint Ignace de Loyola sera canonisé le 12 mars 1622 en même temps que saint François-Xavier et sainte Thérèse d’Avila. Son corps repose aujourd’hui à Rome dans l’église du Gesù.

 

Pour plus de détails, vous pouvez consulter la présentation faite sur le site des jésuites de France.

Trouvez la proposition qui vous correspond
Publics