Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

Laudato si' à Manrèse

Des dîners végétariens à Manrèse

Laudato si’, mi’ Signore !

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre, qui nous porte et nous nourrit.

(Saint François d’Assise, Cantique des créatures)

Vers une alimentation plus juste

  • L'alimentation est un aspect essentiel de nos vies, source de convivialité, de santé, reflet d'un territoire et d'une culture. Aujourd'hui, du fait de l'augmentation de la population mais avec la mondialisation des échanges de denrées alimentaires, l'agriculture est un des principaux facteurs du réchauffement climatique par la production de gaz à effet de serre, en particulier pour la production de viande.
  • Mais au fait quel est le problème avec la viande ? L'élevage n'est bien sûr pas mauvais en soi, ni la consommation de viande, mais la production intensive mobilisant de très grandes surfaces agricoles pour le fourrage (70 % des surfaces agricoles mondiales), et des quantités très importantes d’eau finissent par avoir des conséquences néfastes sur l'environnement.
  • Pour le poisson, l’intensification de la pêche depuis 50 ans amène petit à petit à un épuisement des ressources maritimes.
  • Si l'alimentation est un besoin vital pour l'humanité, d'autres manières de consommer sont possibles pour permettre de nourrir une population mondiale toujours plus nombreuse et de manière durable.

Des dîners végétariens à Manrèse                    

Avec notre partenaire Sherpas-Restauration, nous avons choisi à Manrèse de privilégier des dîners végétariens, avec œufs et fromage.

  • Ils ont été réalisés par les nutritionnistes de Sherpas afin de garder l’équilibre alimentaire sur une journée et sur plusieurs jours ;
  • Nous cherchons à ce qu’ils soient tout aussi savoureux que les autres repas ;
  • Pour les déjeuners, nous gardons la présence de viande et de poisson.

Ailleurs en Église ?

  • Nos frères et sœurs, moines et moniales, qui suivent la règle de saint Benoit (bénédictins, cisterciens, trappistes) ont renoncé habituellement à la viande dans tous leurs repas. Et, depuis plusieurs siècles, ils s’en portent très bien !

Le coup de pouce du Pape François

  • « La conscience de la gravité de la crise culturelle et écologique doit se traduire par de nouvelles habitudes. » Pape François, Encyclique Laudato si', n°209.

Bon appétit !

Trouvez la proposition qui vous correspond
Publics